Burkina : le président Kaboré honoré par le Forum des éditeurs africains

5

Le chef d’Etat de la République du Burkina Faso, Roch Marc Kaboré, “un Ami des médias africains”. Ce titre lui a été décerné le jeudi 23 novembre par le Forum des éditeurs africains réunis à Johannesburg à l’occasion de ses assises.

Un prix qui couronne les efforts du chef de l’Etat burkinabè pour “son soutien continu au Festival international d’expression et de la liberté de la presse (Filep) et sa facilitation pour la création d’un Fonds de soutien à la presse au Burkina”, a justifié le Forum des éditeurs.

Il pourrait donc entériner la normalisation des relations entre le président burkinabè et la presse, notamment celle de son pays. Mi-juillet, la presse du Faso, y compris les médias d’Etat, accusait le gouvernement de vouloir embrigader les médias.

L’Association des journalistes du Burkina (AJB) dénonçait par exemple l’immixtion du gouvernement dans le traitement de l’information. Ces réprimandes avaient occasionné des jours de grève dans le secteur de l’information.

Le Forum des éditeurs africains, en anglais “The Africain Editors Forum” (TAEF) est une organisation panafricaine des responsables de médias lancée en 2003 et dont le siège se trouve à Johannesburg en Afrique du Sud. Ses principaux objectifs sont la promotion de la liberté de la presse et de la déontologie et l‘éthique journalistiques. Plusieurs responsables de médias des cinq régions de l’Afrique y sont représentés.

You might also like